normal_tour_eiffel_coucher_de_soleil

Trop d'abus dans sa vie commencée il y a 60 ans. Trop de boisson, trop de cigarettes...
Il a perdu la tête. Atteint d'un cancer du poumon à un stade avancé mais qui lui permet de se mouvoir sans aucune difficulté, il ne rentre dans aucune "case" du système hospitalier. Trop fou pour errer dans un service de soin classique, il fait peur aux dames âgées chez lesquelles il entre sans frapper. Pas assez psychiatriquement atteint pour un service fermé.
Alors la solution provisoire c'est le maintenir dans sa chambre (attaché dans son lit par un poignet...)Franchement déplorable. Il vas mourir, mais on ne sait pas ou le mettre. Gênant jusqu'au bout.

Alors la nuit, quand nous avons le temps de prendre un café entre nous, que tout est calme MAIS que ce petit monsieur est réveillé, et nous demande un petit déjeuner (il est trois heures du matin!)...Et bien on lui sert! Et il le prends avec nous à la cuisine, tout sourire. Il m'appelle Josette, et se croit dans son pressing. Je ne vais pas assez vite pour repasser (si il savait!). Et puis... "tu devrai pas rester là assise à rien faire ma petite" dit-il.

Notre surveillant est arrivé à un de ces moments là, monsieur en était à son deuxième petit déjeuner de la nuit... Il nous à reproché de rentrer dans son jeu. PFFFF...